Inscription
Inscription
Accueil
Accueil
Ecole

Ouverture Juillet

  

Club ouvert les mardis et jeudis, tournoi à 14h30


Fermé le 14 juillet


Tarif unique 5€

Nombre de tables au tournoi

du 16 juillet

0

Répartition des tables

  

Inscription

Tournoi régularité

16

JUIL

Reservez dès à présent une place à une table pour participer au tournoi de régularité

Le mot du Président

  

Historique du club

  

C’est à la suite d’un projet ambitieux, un peu fou peut-être, qu’est né il y a tout juste 20 ans notre Club MVI.  Ce projet, c’était d’abord la fusion de deux clubs existants, le Bridge Club de Montchat Villeurbanne et le Bridge Union Ingénieurs. Et ensuite, à la faveur des potentialités nées de cette fusion, l’achat d’un local de 300 m2 où  le nouveau club aurait son siège.


L’histoire particulière de chacun des deux clubs explique la naissance de ce projet et on va voir que de chaque côté, les années en 7 ont une grande importance.


Le BCMV, à l’origine Bridge Club de l’Etoile de Montchat, a pris naissance le 5 Novembre 1957, à une époque où  il n’y avait guère que 2 clubs de bridge dans l’agglomération Lyonnaise.


Le BUI de son coté est né en 1967, à l’instigation de Pierre Simonet, il s’ouvrit à la compétition et à l’ensemble des joueurs Lyonnais en adhérant à la FFB au début des années 70.


Les deux clubs étaient donc à la recherche d’une solution pérenne pour leur implantation dans des locaux bien à eux lorsque se présenta une opportunité intéressante  avec les locaux que vous connaissez.  Une étude rapidement menée par un petit groupe constitué autour des Présidents Jean François Préaux et André Robert pour le BCMV et Pierre Luppi et Raymond Cauletin pour le BUI ayant montré que l’affaire était viable financièrement, un projet de traité de fusion des deux clubs fut établi et soumis à une assemblée générale extraordinaire commune qui s’est tenue le 1er Février 1977. C’est ainsi que naquit : Montchat Villeurbanne Ingénieurs .Les membres du bureau furent : Jean-François Préaux président Pierre luppi Vice Président Raymond Cauletin trésorier et Serge Charles secrétaire


L’inauguration eut lieu au 15 juin 1997.


A la fin de son mandat en Juin 2000, Jean François Préaux a été remplacé par Jean Claude Coynes qui a accompli deux mandats successifs. En juin 2006 Jean Guillaud a été élu mais malheureusement nous a quittés en avril 2008.  Pierre Gérard assura l’intérim jusqu’en 2009


Le 13 juin 2009 une assemblée Générale extraordinaire accepta les nouveaux statuts et le club MVI devint : Bridge Club MVI.


Jean Chavant fut élu Président pour 3 ans.

Challenge MVI


MVI

Résultats du Challenge MVI, classement général et règlement.

Planning


MVI

Planning du Club, tournois, dates et heures.


MVI

Ecole de Bridge

Vous désirez apprendre le bridge ou vous y avez joué, il y a bien longtemps....

L’évolution du bridge


Dans l’éditorial du Bridgeur du mois de décembre, Monsieur Philippe CRONIER rédacteur en chef de la revue, évoque l’usage des bridgemates dans les tournois  qui permet à chacun de trouver en rentrant chez lui le détail de sa performance donne par donne.

Je me réjouis et je suis fier que le club MVI, (grâce aux donateurs anonymes)

soit équipé de la machine à dupliquer.

Peu de clubs du Comité ont fait l’acquisition de cette machine.

Mon principal souci est d’assurer le bon fonctionnement des tournois afin que le joueur soit satisfait.

La mise en place des tournois ( guéridon ) est systématique dés que le nombre de tables est de 6- 8 ou 12.

Ce n’est hélas pas ce qui ce passe dans différents clubs.

Egalement de faire 2 sections quand le nombre de table atteint 18.

La machine à dupliquer apporte du nouveau dans le bridge, pas de  duplication pour les simultanés, on peut jouer un tour de plus.

Il est très rare d’entendre dire à l’issue d’un tournoi « il n’y avait du jeu qu’en nord sud »

Le parfait équilibrage donne une chance équitable aux deux lignes ; 

 c’est pour cela qu’il faut faire des donnes en rapport avec le nombre de tables.

Ex. 24 donnes pour les tournois de 6-8 et 12 tables : 27 donnes pour 9 et 13 tables : 28 donnes pour 14 tables ;  30 pour 15 tables etc…..

Le tournoi difficile à gérer c’est 11 tables et demi : 36 donnes en circulation alors que l’on va en jouer 27.

Avec les donnes préparées à la machine selon le logiciel de la FFB, on peut à l’issue d’un tournoi avoir le diagramme des donnes avec l’indication du nombre de levées faites dans chaque couleur par les 4 joueurs.

Et ce sont les mêmes donnes que dans les compétitions.

C’est l’avenir du bridge !